Un blog pour défendre la filière du houblon

Vous avez peut-être comme moi remarqué ce nouveau venu dans la galaxie de Twitter, « Houblons de France« .  Ce compte avait commencé à twitter le 25 mai dernier et avait annoncé qu’il dirait tout le 26 septembre prochain…

L'un des logos publiés par Houblon de France sur leur compte twitter
L’un des logos publiés par Houblon de France sur leur compte twitter

Dans leur newsletter (à laquelle je vous incite à vous abonner), les concepteurs de ce (beau) projet ont déjà donné toutefois quelques explications sur leur projet, qui se veut « collectif et collaboratif pour construire l’avenir de la filière houblon en France ».

« Cette initiative associative a pour but de favoriser les échanges entre planteurs, scientifiques et artisans, pour permettre à tous de mieux comprendre cette fleur essentielle à la saveur des bières artisanales françaises », précisent-ils.

« Houblonsdefrance.fr sera dans un premier temps un blog d’informations sur le houblon, nous souhaitons vous informer de la manière la plus juste et professionnelle possible, bannir les approximations et les jugements personnels, nous voulons partager des analyses techniques, culturelles et économiques étayées », ajoutent-ils.

Le blog est ainsi ouvert aux personnes « ayant une maîtrise avérée de la biologie, de l’agronomie, du paysagisme, de chimie ou d’analyses économiques », à charge pour eux d’envoyer un mail à houblonsdefrance (at) gmail.com. Les concepteurs du projet éditent également un magazine sur flipboard, intitulé « Du houblon pour les braves », qui relaie par exemple cet article de l’Indicateur des Flandres sur Yvon Pruvost, le président de Coophounord. Bonne lecture !

Septembre, le mois du houblon

Le mois de septembre est pour certains synonyme de rentrée. Et pour d’autres, de récolte de houblon… ! La brasserie La Bambelle, de Saint-Gravé, dans le Morbihan, vient ainsi de faire un petit post sur leur blog pour annoncer la récolte, le 2 septembre dernier. L’opération a duré une après-midi et une soirée.

Je connais très peu de brasseries qui cultivent elles-mêmes leur houblon. J’avais ainsi visité la ferme-brasserie Beck, dans le Nord, qui possède trois hectares de houblon, mais c’est tout. La brasserie La Bambelle a pour sa part été fondée en novembre 2010, pour la partie « exploitation agricole », orge et houblon, avant d’être vraiment lancée un an plus tard, en septembre 2011.

Les créateurs de la brasserie, Gwénnolé Le Galloudec et Yann Le Bastard, expliquent sur leur site internet vouloir « être capable de la [la bière] produire sur notre pays avec des ingrédients auto-produits », et « de se dire qu’une brasserie c’est sympa sur une commune, ça permet de participer à dynamiser économiquement, culturellement un secteur. Et puis bien sûr l’envie d’être autonome sur mon activité ».

Quatre ans plus tard, la brasserie compte sept bières: la Chervad, une bière blonde, la Filaj, une bière rousse, la Camber, une bière noire, la Ruskenn, une bière au miel, la Bougad, une blanche, la Gargante, dorée et houblonnée à cru, et la Bayoust. À découvrir lors des visites dans le Morbihan…