Brewdog fait escale à l’Express

À vos agendas ! En allant boire quelques bières avec l’ami Gireg de Bieremasterclass hier soir à l’Express de Lyon, j’ai appris que ce bar, qui se situe à deux pas de la Gare de Lyon à Paris, organisait une soirée spéciale dédicacée à la célèbre brasserie Brewdog.

Cette soirée aura lieu le 11 septembre prochain, avec au programme 15 bières de la brasserie écossaise, dont notamment la Libertine Black Ale, la Hoppy Christmas, l’Hardcore IPA, la Jack Hammer, la Dead Pony Club, la 5 AM Saint, la Tokyo, la Cocoa Psycho, et une poignée de bières produites en série limitée dont j’ai malheureusement oublié le nom…

Cela faisait un moment que je voulais écrire un post sur ce blog à propos de cette brasserie à la fois très forte en marketing et très douée pour produire d’excellentes bières, marquées pour les plus connues, comme la Punk IPA, par un houblonnage agressif excellent développant de beaux parfums d’agrumes en bouche.

La brasserie Brewdog, basée à Aberdeen, produit également la Dead Pony Club, que l’on peut trouver dans les Monoprix. Cette bière aux parfums exotiques (encore une fois très houblonnée) a la particularité de titrer seulement 3.8° d’alcool, ce qui en fait une très bonne bière pour les occasions où l’on préfère éviter de sombrer dans une légère ivresse…

Quant à la brasserie proprement dite, c’est une success story depuis 2007, qui est bien expliquée sur le site internet de l’entreprise. Voici les dates clés qui donnent la mesure de l’expansion de la brasserie: en 2007, cette dernière produit 1 000 hectolitres, un chiffre qui monte à 53 000 six ans plus tard.

Le financement de ce développement a été rendue possible grâce à un programme d’investissement, « Equity for Punks », permettant d’acheter des parts de la brasserie. « En 2009, plus de 1300 personnes ont investi, et notre business de l’anti-business était né », précisent, ironiquement, les dirigeants sur le site de Brewdog. Le dernier recensement fait état de plus de 14 000 actionnaires, en 2013…

Publicités

2 réflexions sur “Brewdog fait escale à l’Express

  1. Ping : La mine d’or du financement participatif pour les brasseries artisanales | Blog sous pression

  2. Ping : Brewdog is coming (à Paris) – Blog (à bière) sous pression

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s